Il était une fois une blogueuse vegan qui disparut pendant plus d’un an.

En un an, elle fit un bébé, prit ses marques avec la petite chose fraîchement arrivée, recommença à travailler et essaya de dormir … et elle se souvint alors qu’elle avait eu un blog, il y a longtemps, et même des lecteurs…

Je reviens donc après un long hiatus dû à plusieurs facteurs : mon travail de traductrice de livre de cuisine végane (vous trouverez souvent mon nom sur la collection V de l’Age d’Homme), le bébé et la tornade émotionnelle et logistique qui l’accompagne, puis la grande bataille des kilos de grossesse. Je me disais que ce que je cuisinais ne plairait pas à mes lecteurs, donc je popottais tranquillement dans mon coin, en prenant juste une ou deux photos pour instagram quand j’y pensais.

Depuis ma disparition de la blogosphère, j’ai suivi une alimentation dite « Whole Food Plant Based No Oil« , ce barbarisme faisant référence à une alimentation essentiellement composée d’ingrédients entiers, végétaux, sans produit transformé ni huile ajoutée. Les grands noms du mouvement sont Lindsay Nixon (Happy Herbivore), Colin Campbell ou encore la famille Esselstyn (papa et fiston). Quelques-uns de leurs ouvrages sont traduits, mais sinon il faut lire l’anglais (éditeur, si tu me lis, je VEUX les traduire !)

Leurs travaux de recherche sont passionnants, et ils ont des résultats incroyables. Et finalement, la minceur n’est pas leur but, ils se préoccupent avant tout des problèmes de diabète et des pathologies cardiaques qui déciment leurs compatriotes, la perte de poids qui accompagne les baisses de taux de cholestérol n’étant que la cerise sur le gâteau (végan et sans sucre blanc, of course)

J’ai aimé cette approche car elle est entière, nature, elle va dans la direction du zéro déchet que j’essaie d’appliquer à la maison, et je peux le dire aujourd’hui, ça fonctionne !

Je croyais avoir perdu le modjo bloguesque, mais l’envie revient, petit à petit…

Bref, je reprends le clavier aujourd’hui, mais j’aimerais plus vous parler de mode d’alimentation, ne plus me contenter de recettes. Je ne sais pas si ça plaira (je suis souvent la première à zapper la partie bla-bla pour aller directement aux recettes) à vous de me le dire.

Je voudrais même militer dans ce sens, pourquoi pas proposer du coaching en alimentation végétale, aider le plus grand nombre à franchir le pas… N’ayant aucun diplôme, la question de la légitimité se pose, mais je suis tellement sûre que cette alimentation est le remède à beaucoup de maux de notre planète et de nos corps, que j’ai du mal à rester sans rien faire… A suivre donc…

 

Et si on cuisinait maintenant !

***

 

CHILI VEGAN DU PLACARD
Une recette parfaite quand on a pas grand chose sous la main !

 

Pour 4 personnes

1 gros oignon émincé
1 gousse d’ail haché
Environ 400g de haricots rouges cuits (= une grosse boite de conserve)
Environ 250g de pois chiches cuits (= une petite boite de conserve)
Une petite boite de maïs
1 boite de tomate concassée (on utilisera des tomates fraiches quand ce sera la saison !)
1 c. à café de cumin
1 c. à café de coriandre en poudre
1 c. à café d’origan
Des restes de légumes qui trainent dans votre frigo (ici une demi carotte, 2 tiges de céleri et une demie pomme de terre, le tout émincé)
sel, poivre
Du riz pour servir.

Faites revenir l’oignon et l’ail dans un fond d’eau (c’est le « water-sauté« ). Une fois qu’ils sont cuits, ajoutez les autres ingrédients, rincez la boite des tomates avec de l’eau et versez la moitié de cette eau dans le chili. Mélangez, couvrez et laissez mijoter de 20 à 30 minutes (plus si vous ajoutez des légumes du frigo qui nécessitent une cuisson plus longue.)
En fin de cuisson corrigez l’assaisonnement à votre goût et servez avec du riz.

Vous êtes pressés ? Préparez le tout à la cocotte minute, 6-7 minutes sous pression et c’est bon !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Written by agnesm

5 Comments

Milounette

Contente de te voir de retour, c’est sûr que l’arrivée d’un nouvel petit être, ça fait des changements… J’ai hâte de découvrir tes nouvelles recettes. Je t’embrasse.

Reply
Annie

Merci pour le partage de cette recette. Et comme je te comprends, c’est un grand chamboulement l’arrivée d’un enfant :-).
Pour ce qui est de tes projets, parler + du mode d’alimentation, et envisager le coaching, je trouve que ce sont de très bonnes idées. Je ne lis pas toujours lorsqu’il y a beaucoup de blabla non plus, avant les recettes, mais là je trouve que c’est intéressant, puisque tu vas parler du mode d’alimentation, (sujet qui m’intéresse beaucoup). Quant au coaching, c’est un beau projet, même si je comprends que ce soit un peu délicat dans la mesure où tu n’es pas une spécialiste. Mais tu peux déjà faire part des bienfaits que ça a pu t’apporter. Et si ça a eu des répercussions positives sur ton corps, ta santé… pourquoi pas pour les autres aussi ;-) ?
Au plaisir de te lire bientôt.

Reply
agnesm

Merci Annie d’avoir pris le temps d’écrire ce commentaire ! ça me conforte dans mon avis de ‘ »prêcher » la bonne parole ! à très vite !

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

êtes-vous un robot ?!! *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.