Il y a quelques semaines, j’ai dévoré pendant un trajet Paris-Bordeaux le petit livre « la famille (presque) zéro déchet« . Cette lecture m’a passionnée et depuis, j’essaie, petit à petit, d’intégrer ce principe (le « ZD » pour les intimes) dans notre vie quotidienne. En l’espace de 2 semaines, nous avons déjà divisé par 2 (au moins) la quantité de poubelle, installé un composteur dans le jardin et, bonus non négligeable, notre porte-monnaie se sent bien mieux !

Pour cette recette, 2 éléments « ZD » : le okara, la pulpe de grains de soja qu’on obtient après avoir fait du lait de soja maison (c’est valable pour tous les laits végétaux, amandes, noisettes etc) et la poudre d’épluchures de clémentines, une idée toute bête mais géniale trouvée sur le blog Les agités du bocal.

Je n’ai testé cette recette qu’avec du okara de soja mais si vous la testez avec un autre okara, merci de me dire en commentaire comment ça s’est passé. Pour info, je fais mon lait de soja avec une Soyabella, mon okara est donc très très fin. Je pense que j’en récupère moins que si je faisais mon lait au blender.

Pour 1 petit cake ou 10 mini cakes individuels
80g d’okara humide (pressé au max dans l’étamine mais pas séché au four)
100 g de farine
3 c. à soupe de poudre de clémentine
50 g de sucre brun
une pincée de vanille
1 c. à café de bicarbonate de soude
une pincée de sel
1 c. à soupe de graines de pavot
1 c. à soupe d’huile neutre
40 g de compote de pomme sans sucre ajouté
120 ml de lait de soja maison
1 c. à café de jus de citron

 

Préchauffez le four à 180°.

Mélangez tous les ingrédients secs dans un saladier en essayant de casser au maximum les amas de okara.

Faites un puit au centre et versez y l’huile, la compote, le lait et le jus de citron. Incorporez le tout rapidement, sans trop travailler la pâte.

Répartissez la pâte dans les moules (individuels ou non) et enfournez 20 à 25 minutes pour les minis, 30 à 35 minutes pour un gros cake.

 

Note : Si vous n’avez pas de okara, remplacez par l’équivalent en poids de farine + lait, je dirais 70 g de farine et 10 ml de lait en plus. ça devrait fonctionner.

De la même manière, vous pouvez remplacer la poudre de clémentine par du zeste frais, ce sera tout aussi bon !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Written by agnesm

4 Comments

Rosenoisettes

J’adore ta recette ! Le zéro déchet en cuisine est vraiment sympathique je trouve, ça change et pourtant ça devrait faire parti de notre quotidien.
Par contre quand j’ai fait de la poudre d’écorces d’orange ça a ruiné mon robot :(

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

êtes-vous un robot ?!! *